Rechercher
 
Fermer

Réseaux sociaux
brèv@gir
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
gZkh6
Recopier le code :
Qui sommes nous ?

Adhérer

Jurisprudence

Revue de presse

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Nouvelles

LE FIGARO  17 février 2014

Un cadre passe en moyenne seize ans en réunion   

 

Si 98 % d'entre eux estiment qu'elles sont nécessaires, les trois quarts considèrent aussi y perdre leur temps.

http://ad.zanox.com/ppv/?24477957C1846535914

Ne dites pas à un cadre qu'il perd son temps en réunion ! Il y consacre en réalité seize années de sa vie professionnelle (sur une carrière de 40 ans), selon une étude du cabinet Perfony, spécialisé dans la coordination en entreprise.

Trop coûteuse, trop longue et peu efficace: pour beaucoup, la réunion est pourtant bel et bien une perte de temps. Plus de 340 cadres ont été interrogés par Perfony sur leurs impressions au sortir des réunions au mois de novembre dernier. Si 98 % d'entre eux estiment qu'elles sont nécessaires, les trois quarts considèrent aussi y perdre leur temps. «C'est le paradoxe des réunions. Il nous est tous arrivé d'y être spectateur. Pourtant, c'est aussi un moment où l'on soude l'équipe», souligne Antoine Dorin, directeur marketing de Perfony.

Un millions d'euros pour deux heures de réunion hebdomadaires

Ordre du jour peu précis ou encore non-respect des horaires de début et de fin, les causes de perte de temps sont connues. Un gaspillage qui pèse lourd sur le budget des entreprises. Selon l'étude, le coût annuel d'une réunion hebdomadaire de deux heures pour 200 personnes avoisine le million d'euros. «Il faut être plus efficace, insiste Antoine Dorin. Pour cela il faut préparer en amont la réunion mais aussi mesurer sa performance pour pouvoir améliorer les prochaines.»

Par ailleurs, plus de la moitié des salariés interrogés pensent que le manque de visibilité entre deux réunions est une des principales causes de leur improductivité. «Demandez à un cadre ce qu'il a à faire à la sortie de sa réunion, il ne saura pas vous répondre correctement, assure Antoine Dorin. Du coup, il est forcément moins impliqué dans la tâche qu'il doit réaliser.»


Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Les syndicats de la FNECS

Syndicat National de l'Encadrement du Commerce

Syndicat National de l'Encadrement des Services
Le SNEC regroupe l'ameublement, l'audio-visuel et équipement ménager, le bricolage, la chaussure, le commerce de détail non alimentaire, le commerce de gros, les grands magasins, l'habillement, l'import-export, le négoce du bois et la vente à distance, ... Le SNES regroupe les prestataires de services, la propreté, les services funéraires, la sécurité, le tourisme et le travail temporaire, les professions libérales, la coiffure, ...

Détail des conventions collectives attachées à chaque syndicat